Le graphique ci-dessous montre les prévisions d’évolution de la consommation totale d’énergie finale et de la consommation d’électricité dans trois scénarios: i) poursuite de la politique énergétique actuelle (PPA), ii) mesures politiques du Conseil fédéral correspondant au premier paquet de la stratégie énergétique (PCF), iii) nouvelle politique énergétique correspondant aux valeurs indicatives de consommation indiquées dans la nouvelle loi sur l’énergie (NPE).

Cons message

Source: Message du Conseil fédéral, graphique 3

Les valeurs indicatives de consommation fixées par le Conseil fédéral n’ont pas été modifiées par le Parlement (sauf qu’il s’agissait d’objectifs et non pas de valeurs indicatives et qu’il y avait aussi des valeurs pour 2050) et les mesures prévues pour réduire la consommation sont largement similaires. Ce graphique concernant le projet du Conseil fédéral s’applique donc relativement bien au projet tel qu’il a finalement été adopté par le Parlement.

Ce graphique admet une hypothèse concernant l’évolution de la population. Notons en particulier que, comme les valeurs indicatives sont des consommations par tête et non pas absolues, la courbe NPE dépend aussi de la population.

Consommation d’énergie totale

La consommation d’énergie dans le scénario PPA (donc même sans la nouvelle loi sur l’énergie) est prévue de diminuer drastiquement à l’avenir. Ceci reflète l’impact de la poursuite des politiques actuelles (par exemple le Programme Bâtiment), mais également le progrès technologique dans la mesure où il se produirait même sans la nouvelle loi.

Les mesures contenues dans la nouvelle loi permettent de réduire la consommation de l’ampleur indiquée par la zone bleue. Cela permet de combler environ la moitié du fossé entre la consommation sans la nouvelle loi (PPA) et la consommation correspondant aux valeurs indicatives de la nouvelle loi (NPE).

Consommation d’électricité

Dans le scénario PPA, la consommation d’électricité augmente (plus légèrement toutefois que lors des dernières décennies). Ceci reflète l’utilisation croissante de l’électricité (appareils électriques, pompes à chaleur, transports publics et voitures électriques) par une population croissante. Cette consommation baisse légèrement dans le scénario NPE. Ici encore, les mesures prévues dans la nouvelle loi sur l’énergie (PCF) feront environ la moitié du chemin pour atteindre les valeurs indicatives de consommation. La courbe PCF est approximativement horizontale, ce qui signifie que les mesures prévues dans ce premier paquet de la stratégie énergétique devraient approximativement permettre de stabiliser la consommation d’électricité.

Advertisements

One thought on “Les mesures prévues dans la nouvelle loi feront la moitié du chemin pour atteindre les valeurs indicatives de consommation

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s