Selon le projet de loi, la construction de nouvelles centrales est interdite: “L’octroi d’autorisations générales pour la construction de centrales nucléaires est interdit ” (article 12a de la loi sur l’énergie nucléaire) et ” L’octroi d’autorisations générales pour la modification de centrales nucléaires existantes est interdit” (article 106 de la loi sur l’énergie nucléaire). Mais aucune date limite n’est fixée pour l’exploitation des centrales existantes. La recherche dans le domaine nucléaire n’est pas interdite.

Quelle est la durée de vie d’une centrale nucléaire?

Le texte soumis au référendum interdit clairement la construction de toute centrale nucléaire. Par contre, elle ne limite pas la durée de vie de ces centrales qui pourront fonctionner aussi longtemps que les exigences légales de sécurité sont assurées. L’initiative des Verts qui la limitait à 45 ans a d’ailleurs été rejetée en votation populaire. On peut toutefois se demander combien de temps la vie d’une centrale nucléaire peut être prolongée. Doris Leuthard affirmait récemment que, grâce à des investissements permanents, ces centrales sont actuellement renouvelées à 90%. Sachant que l’une d’entre elles a bientôt 50 ans, on peut se demander combien de temps encore ces centrales seront considérées comme quasiment neuves. On songe au bateau de Thésée resplendissant pendant des siècles parce que les planches usées étaient remplacées au fur et à mesure.

Un projet contreproductif?

La stratégie du Conseil fédéral évite de devoir payer des dédommagements aux propriétaires des centrales. Elle permet aussi à ces centrales de financer plus longtemps le coût de leur démantèlement. Mais elle pourrait être contreproductive si elle conduisait à prolonger longuement la durée de vie des centrales nucléaires existantes. On pourrait alors se demander si, du point de vue de la sécurité, il serait préférable d’accepter la construction de nouvelles centrales en remplacement des anciennes. Par leur conception même, les nouvelles centrales sont en principe plus sûres que les anciennes (même si les anciennes satisfont encore les prescriptions légales).

Advertisements

One thought on “Le texte soumis au référendum prévoit-il de sortir du nucléaire?

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s